La série lancée sur ABC aux Etats-Unis fin 2009, et fin 2010 en France sur TF1, a son premier RPG.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Annonce des Visiteurs : V VIENT D'ETRE ANNULE PAR ABC
Annonce de la 5ème Colonne : V VIENT D'ETRE ANNULE PAR ABC
Annonce du Staff : V VIENT D'ETRE ANNULE PAR ABC|

Partagez | 
 

 Épisode 1 - Premier Contact

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Monde
    - Administrateur - Gérant Principal du RP -

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 22
Localisation : Terre

MessageSujet: Épisode 1 - Premier Contact   Mer 2 Fév - 21:21

Le jour se levait à New York, la plus parts des habitants étaient encore dans un sommeil profond et d'autres arpentaient les rues de la ville pour se rendre au travail pour mener leurs petites vies tranquilles, mais cette tranquillité allait bientôt être perturber. Brusquement un bourdonnement se fit sentir dans toute la ville, les voitures, les vitres tout se mit à trembler, une ombre passa sur les rues du centre ville de New York causant la panique générale, les trottoirs se vidaient rapidement les gens affolés se réfugiaient dans les immeubles voisins lorsque le reflet d'un immense Vaisseau apparut sur les bâtiments New-Yorkais, ce Vaisseau avança très doucement pendant que des centaines de personnes se dirigeaient vers lui à la fois effrayés et curieux.


Soudainement le Vaisseau s'arrêta et de plus en plus de monde affluait pour voir ce Vaisseau si impressionnant.


Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erica Evans
    - Graphiste - Agent du FBI et Membre de la Cinquième Colonne -

avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 30
Localisation : New York

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 35 ans
Sait pour les Vs ?: Non
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Jeu 3 Fév - 1:49

Sur le bord de la table d'un chevet, on aperçu, un verre d'eau, une photo de famille et un badge du FBI. Sur celui-ci, il est écrit clairement : Agent Erica Evans section anti-terrosrisme. Par ailleurs, l'agent était en train de dormir dans un sommeil assez léger; malgré une nuit émotionnellement mouvementée.

Soudainement,le verre d'eau se mit à trembler. Erica se réveilla rapidement après avoir senti des faibles secousses. Elle se rappela que Tyler était de sortie hier, chez son ami Brandon et qu'il devait être rentrer. Elle se leva assez rapidement de son lit et commença à crier le nom du jeune garçon:


Tyler..... Tu as senti ça?.

Aucune réponse de son fils, Erica commença à paniquer.
Après sa fameuse confession, elle craigna toujours le pire pour son fils. Elle décida,donc sans hésitation, de rentrer dans sa chambre. Toujours aucune réponse et elle découvrit sa chambre vide avec un lit intacte.Tout en rejoignant le salon, elle commença à crier, cette fois, plus fort:


Tyler!!!


Alors, elle se précipita pour appeler rapidement son fils . Elle n'aimait pas du tout qu'il s'absente comme ça, les nuits dehors.

*Seigneur, s'il lui arrivait quelque chose comme un accident de moto ou autre. Je m'en voudrais pour le restant de ma vie. *

Elle composa alors le numéro et une fois que le téléphone se décrocha de l'autre bout du fil, elle entendit la petite voix de Tyler:

Ouais M'man


A cemoment là, Erica est devenue furax. Plusieurs questions lui vinrent à sa tête: où est-il? Est il seul? Est il saoule ou drogué?


Tyler, tu vas avoir de très gros problèmes, voir pire que çà!!! Et je ne plaisante pas!


Elle entendit une petite voix lui répondre:


Je sais M'man.

Il semblait au fond de sa voix que tyler souffrait ou qu'il était blessé.Elle était vraiment angoissée mais une partie d'elle même, était furieuse contre lui. Le connaissant, elle avait peur de ce qu'elle va entendre par
la suite.


Tyler commença donc à lui expliquer son absence et la raison de son hospitalisation. Erica n'en revenait pas:

Tu t'es bagarré à une fête et tu es blessé? Comment est ce possible?

C'était à une fête à Soho, je me suis endormi....

Maintenant, tu t'en vas à une fête, sans me prévenir?

Maman,attends, c'était l'idée de ce cher Brandon.


Erica était de plus en plus énervée et en même temps inquiète. Elle se prépara rapidement, enfilant Jean, Tee shirt et chaussures. La seule chose, était de retrouver son fils en bonne état.

Ou es tu Tyler?

Je suis dans une clinique hors de Bloomfield.

Je viens te chercher.

J'allais rentrer en moto, Maman.


Puis soudain, la terre commença à gronder de plus en plus fort. Tyler commença à s'affoler:

Maman qu'est ce qu'il passe? C'est quoi ça?

Erica, elle aussi, paniqua. Toujours au téléphone, avec de violences secousses, elle vit le ciel s'assombrir. Alors, son premier instinct, était de regarder par la Vitre. Elle vit quelque chose de sombre se poser sur le ciel New Yorkais. Revenant à la réalité, elle prit le téléphone à son oreille:

Ty, reste où tu es. Je viens te chercher. Tu m'entends! Reste où tu es!!

M'man.....
Allo, Maman!


Alors Erica fonça vers la porte, emportant sa veste, son arme et son badge.
Par ailleurs, à l'autre bout du fil, Tyler, lui aussi, inquiet, se précipita vers la sortie de la clinique. Il n'y avait aucune réponse, les réseaux téléphoniques étaient saturées tout un coup. Il voulait savoir si sa mère allait bien car il n'avait pas pu poursuivre sa conversation.
Une fois sorti de la clinique, il prit sa moto, mit son casque et fonça vers chez lui. Il roula à une vitesse folle, dépassant plusieurs voitures jusqu'au moment où il s'arrête brusquement.
Pleins de gens s'étaient réunis et regardèrent vers le haut. Il retira son casque pour voir ce qu'il se passait réellement Il était abasourdi voire impressionné par ce qu'il voyait.C'était un immense vaisseau recouvrant le ciel. Il n'en croyait pas à ses yeux, ces vaisseaux là, il les voyait seulement à la télévision.
Un homme militaire, lui sorti de sa rêverie, il le bouscula et lui disa de venir avec lui.
Tyler ne voulait pas. Il devait rentrer chez lui voir sa mère.

Il ne savait pas. Mais sa mère était au même endroit. Elle, aussi, était bloqué et ne pouvait plus emprunter cette route. L'armée avait bloquée les issues. Erica montra, alors, son badge du FBI. Malgré cela, l'armée ne la laissait pas passer .
Elle était anxieuse, angoissée et son instinct maternel lui disait, de passer outre malgré la présence de l'armée. Un peu plus loin, deux hommes s'en viennent aux mains. Elle profita alors de cette diversion pour passer les barrières et commença à chercher son fils.

_________________



Spoiler:
 


Dernière édition par Erica Evans le Jeu 3 Fév - 15:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentsheperd.deviantart.com/
Kara Mitchell
    - Assistante Sociale -

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 53

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 23 ans
Sait pour les Vs ?: non personne ne le sait pour le moment
Libre:

MessageSujet: Premier Contact   Jeu 3 Fév - 12:46

Il était environ 6 heures du matin. Kara, qui s'était réveillé de bonne heure ce jour là afin de se rendre à son travail était tranquillement entrain de boire son café, quand une première secousse pas très importante au premier abord la fit légèrement sursauter. Sur le moment elle n'y prêta pas cas et termina vite fait de boire son café avant d'aller se doucher. Mais une autre un peu plus importante accompagné d'un étrange bourdonnement l'inquiéta vraiment. Elle entendit alors les vitres trembler et les gens qui criaient dehors semant la panique. Sa première pensée fut alors :

*Mon dieu, un tremblement de terre !*

Soudain alors qu'elle se dirigeait vers sa fenêtre, une ombre immense planant dans le ciel assombrit une partie de la ville. Elle ouvrit donc sa fenêtre et là elle aperçut un immense vaisseau spatial complètement immobilisé.

*Mais qu'est ce c'est que ce truc là* se demanda-elle

Elle courut aussitôt pour appeler son frère jumeau Zach qui était dans l'armée pour savoir si il allait bien et si il en savait plus sur la situation. Elle fit donc le numéro, mais pas de réponse. Elle alla se doucher rapidement, et alluma la télé pour suivre l'évolution des évènements. Elle espérait au fond d'elle même que Zach la rappelle entretemps ce qui la rassurerait et lui en dirais un peu plus. Une longue et interminable attente commençait alors pour elle et pour le reste de la planète...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deliregate.forumgratuit.org/forum
Sara Benson
    - Ingénieur Informaticienne en Freelance -

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 10/02/2011

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 24 ans
Sait pour les Vs ?: Ignorante
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Lun 14 Fév - 1:16

Sara c'était levée de bonne heure, de très bonne heure pouvait on dire quand on savait que la jeune femme ne se levait habituellement pas avant 11 ou 12 h. Mais aujourd'hui elle avait un rendez -vous avec une entreprise qui voulait louer ses services , une occasion qu'elle ne pouvait manquer car avec la crise elle était loin de rouler sur l'or . Elle s'était habillée de son sweet à capuche et d'un jean comme à son habitude en croisant les doigts pour le faite qu'elle était l'une des meilleure ingénieur informaticienne , rectification , la meilleure , face la différence.
Elle sorti de la station de la métro , avec un café dans une main ,un donuts dans l'autre et une sacoche en bandoulière dans lequel était rangé son ordinateur portable. Elle jeta un rapide coup d'oeil à sa montre pour constater qu'elle avait moins d'une demi-heure pour rejoindre le quartier des affaires, Elle porta son gobelet à ses lèvres quand elle ressenti un tremblement .



*Un séisme à New York ?*

Le ciel s'assombrit soudainement et elle vit alors un immense vaisseau passer. Elle eu alors l'impression de se trouver dans le film « Indépendance Day» Elle se pinça pour vérifier qu'elle n'était pas entrain de rêver.

-Aie, non je ne suis pas entrain de rêver, des aliens viennent de débarquer sur Terre.

Elle vit alors les gens se presser pour aller à l'endroit où c'était arrêter l'engin spatial et se risqua à les suivre, oubliant son rendez-vous. Lorsqu'elle arriva l'armée était déjà sur place et empêché la foule d'approchée de trop près le vaisseau par une barricade. Elle vit une femme blonde profitait d'une bagarre entre deux hommes pour se faufiler derrières les barrières tandis qu'elle restait planté là comme hypnotisée par le vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Gransley
    - Étudiante -

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 28

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 20
Sait pour les Vs ?: Non
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Jeu 17 Fév - 20:34

Sophie s'était levée tôt et décida de prendre une douche,elle se mit dedans après s'être déshabillée et alluma l'eau.Sophie qui n'aimait pas l'eau trop chaude décida de prendre une douche un peu plus tiède.Elle commença a répandre l'eau sur son corps quand une petite secousse la fit s'arrêter deux secondes puis elle continua.Elle devait en effet se préparer pour ses études.Sophie arrêta de faire couler l'eau et se savonna quand un tremblement se fit sentir.

*Sûrement un tremblement de terre,rien de grave*

Sophie termina sa douche,enfila un peignoir et alla dans sa chambre.Elle vit son chat en dessous de son lit qui se cachait.

C'est rien Réglisse Chantilly viens !

Sophie s'approcha de la fenêtre et vit une ombre dans la ville,curieuse elle décida d'allez voir et s'habilla pour allez dehors.Etant habillée elle sortit dehors et se mélangea aux nombreuses personnes qui y étaient,il y'avait aussi l'armée qui bloquait le passage un peu plus loin.Sophie ne comprenait pas ce qui se passait et se rappelant de l'ombre,elle regarda en l'air et vit au dessus du Met Life un vaisseau en suspension dans les airs.

*Ce sont eux...*

Sophie continua de fixer l'objet,la tête remplies de pensées

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Rossi
    - Écrivain mondialement connu pour ses thrillers -

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 14/02/2011
Age : 30
Localisation : New York

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 64 ANS
Sait pour les Vs ?: Non, absolument rien
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Dim 27 Fév - 16:57

*….Aujourd’hui est une journée comme une autre. Le soleil prend place parmi quelques rares nuages. La chaleur est étouffante en cette fin du printemps. Le petit Village de Piet Retief en Afrique du Sud, près de la frontière avec la Swaziland a du mal à émerger de la torpeur de cet après-midi.
Dans la rue principale, quelques touristes se hasardent chez les commerçants plus à la recherche d’une ombre bienfaisante que d’un quelque conque achat.

Une porte vitrée d’un commissariat s’ouvre sur un long fils d’hommes armés de gros calibres et de fusils semi automatiques. Ceux sont tous des policiers en uniformes portant des gilets pare- balles, appartenant à la brigade criminelle de Secunda.

Une femme vient les rejoindre. Sa silhouette frêle vous surprend au milieu de ces colosses. Mince avec de longs cheveux bruns encadrant son visage rond où percèrent des yeux d’un bleu intense, elle est vêtue d’un pantalon à rayures verticales noir et blanc et d’un tee- shirt noir. Elle porte un fusil semi-automatique en bandoulière et tient à la main…
*

Ma montre indiquait 8 heures et demie du matin. L’écriture de mon nouveau roman avançait à grands pas et j’étais très satisfait par l’idée de mettre comme personnage principal une femme forte et sensible à la fois. Il y aura une personne qui sera content : Mon éditeur.
A cet instant, je me décidai de m’accorder une petite pause-café juste au moment où je sentais des vibrations. La Terre commença à trembler.


Oh ce n’est pas vrai, ils sont encore en train de faire des travaux, ces satanées de voisins ! Je vous jure. Mais qu’est ce qui se passe dehors ?

A ce moment-là, les rayons de soleil avaient entièrement disparu de mon salon et laissaient place à l’obscurité. Je voyais un énorme truc argenté venir sur New York. Mon instinct d’Agent du FBI se réveilla : Terroriste ? Surtout après ce qui s’est passée le 11 septembre, je craignais de voir une fumée noire envahir. Ce n’était pas le cas. Non, c’était totalement étrange, un truc qu’on ne voit que dans des films de science-fiction : un vaisseau Spatial !
Waouw , c’est le seul mot que j’ai pu prononcer à la vue de ce gigantesque vaisseau.
Puis, en sortant de chez moi, j’ai rejoint quelques cinquantaines de gens se dirigeant vers cet énorme truc. Puis le vaisseau commença à s’illuminer et une merveilleuse femme apparue….

_________________

DC: Erica Evans
Je n'enseigne rien à mes élèves, j'essaie simplement de créer les conditions dans lesquels ils peuvent apprendre. Albert Einstein."
GIFSoup
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May Cooper
    - Interne en chirurgie -

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 27/02/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part dans l'hopital universitaire de NY

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 23 ans.
Sait pour les Vs ?: Non.
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Lun 28 Fév - 17:10

Avec un grognement étouffé par l'oreillé, je me retournai brusquement pour attraper mon insolant biper. Au passage, je me cognai la main sur ce qui me servait de table de chevet avant d'étouffer un juron. Dans la pénombre de la salle de repos, je fronçai les sourcilles et enlevai les mèches qui me chatouillaient le nez, afin de distinguer de qui venait l'appel. C'était les urgences. Ils avaient besoin d'aide. Ni une, ni deux, je sautai sur mes pieds et sortai en trombe dans les couloirs éblouissants de l'hôpital. Un coup d'œil à ma montre m'indiqua que j'entamais ma vingt-troisième heures de travail. Je faisais le calcule... avec chance, j'avais dû m'assoupir trois quart d'heure. Pas étonnant que ma tête résonnait comme au lendemain d'une bonne fête!

C'est en courant que j'arrivai aux urgences. Poussant les portes vivement et pleine d'espoir. "Stop, c'est une blague? "Bouche bée, je découvrais que ces dernières étaient presque totalement vide. Une infirmière y trouvait même le temps de se limer les ongles. Me dirigeant vers elle, des éclaires dans les yeux, je lui lançais:

-C'est vous qui m'avez bipé?

Sans prendre la peine de lever les yeux de sa manucure, elle rétorqua:

-Tremblement de terre... on va avoir besoin d'internes pour calmer les hystériques qui vont débarquer.

Tremblement de terre? C'est mon imagination, ou elle se fichais de moi? Bref, il m'était impossible de lui avouer, mais j'avais secrètement souhaité qu'un bon petit trauma soit là, à m'attendre gentillement...

Je n'eus pas la possibilité de me morfondre encore plus qu'un grognement sourd accompagné de secousses assez violentes se fit entendre. La première chose qui me vint alors à l'esprit fut: ''eh bien, si j'ai pas sentie ça la première fois... ''Bien sûr, mon instinct de survie pris rapidement le relais, attrapant le seul patient présent dans la salle et me glissant sous sont lit en sa compagnie. La secousse dura encore de longues secondes, faisant tout trembler, tout tomber, avant de s'estomper progressivement et de laisser place à un effroyable silence.

Je n'eus pas à attendre longtemps avant que les dires de mon infirmière favorite ne se réalisent. Très vite, les urgences furent envahies par une foule d'hystérique mais aussi de blessé léger. D'autres médecins vinrent à ma rescousse, et étonnamment, beaucoup d'entre eux me demandèrent des bilans toxicologiques et psy. Mais ça ne prit pas très longtemps avant que le chef de la chirurgie n'arrive, décrétant, dans un brouhaha général, l'état d'urgence ''vu les événements''. C'est alors qu'un de mes collègue interne alluma une radio portable, faisant taire la dizaine de patients présents et le personnels.

*C'est incroyable, ça ne ressemble à rien de connu. Alors que la panique a envahi les rues de New York, le gouvernement.... Mais attendez, le vaisseau s'illumine. Comment vous dire, mesdames et messieurs? C'est gigantesque! Le visage d'une femme y apparaît. Je crois bien qu'elle va faire une annonce... *

Dans un silence et un étonnement total, nous avons écouté les paroles de Anna. Bien que complètement réveillée, je me suis demandée si je n'étais pas encore dans la petite salle de repos, profondément endormie....C'est alors que les blessés les plus touchés commencèrent à arriver, ne nous laissant pas le temps de digérer la nouvelle, ni même de voir le fameux vaisseaux. Nous avions des vies entre les mains, ce n'était pas le moment d'être déconcentré!

_________________


« Les êtres humains ont besoin de beaucoup de choses pour se sentir vivant : la famille, l’amour, le sexe. Mais la seule chose essentielle, c’est d’être en vie. Il nous faut un cœur palpitant... Lorsque notre cœur est menacé nous réagissons de deux façons. Ou nous fuyons ou nous nous battons. Il y a une expression pour dire ça : le combat ou la fuite. C’est instinctif. Nous ne pouvons pas le contrôler... En sommes nous capable ?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Graysmith
    - V Infiltré en tant que Journaliste à la chaîne TV BBN -

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 24

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 24
Sait pour les Vs ?: Oui
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Dim 6 Mar - 1:54



    Tony ouvrit les yeux. Il n'avait pratiquement pas dormi de la nuit, mais peu importait.
    Aujourd'hui était le grand jour. Le jour qu'il avait tant attendu, qui le faisait frémisser d'impatience. Ils allaient se découvrir, enfin. Tony allait revoir les siens, de loin bien sûr, mais ce n'était rien? Il allait revoir Anna, et les autres V.

    Une perspective qui passait bien l'envie de dormir. C'était bien simple, Tony avait l'impression d'avoir avalé des litres et des mètres cubes de café. Impossible de rester en place, d'attendre. Pourtant, dormir faisait passer le temps plus vite, mais il n'avait pu s'y résoudre.
    Il s'assit sur son lit, regardant l'heure. Six heures du matin. En fait, il avait du s'endormir une demi-heure finalement. Mais il n'était pas fatigué.
    Son portable de fonction trônait sur la table. Dans quelques temps, il sonnerait. Son patron ou un collègue l'appellerait alors en urgence, lui ordonnant de se ramener vite fait, car ils avaient un putain d'évènement à couvrir. Il s'en frottait les mains d'avance.
    Ces humains suffisants, certains de leur toute puissance, tomberaient de haut lorsqu'ils verraient les vaisseaux survoler leur très chère Terre.
    Enfin, il devait encore attendre.
    Il se leva, n'oubliant pas de prendre son portable avec lui, et alla dans la cuisine de son petit appartement. Il se prépara un petit déjeuner rapide. Jus d'orange, café, tartine de pain avec du beurre. La nourriture V lui manquait, mais bon, quand vous avez passé la moitié de votre vie chez des étrangers, l'habitude vient vite. C'était l'avantage qu'il avait d'être très jeune. Il savait profiter des spécialités locales, avant qu'elles ne disparaissent, enfouies sous sa culture natale. Les femmes humaines, la nourriture, les sports... C'était drôle. Une aventure passionnante et marrante. Bon, parfois les humains l'exaspéraient quelque peu mais il prenait son mal en patience.
    Bientôt, ils se montreraient.
    Il avala son maigre déjeuner assez vite, plongé dans ses pensées. Le soleil se levait doucement, il ferait beau aujourd'hui. Tout s'annonçait bien.

    Tony sourit, content. Il resta debout quelques secondes, aspiré par la lumière du soleil levant. Oui, ce serait une belle journée.
    Il se décida à bouger, et retourna dans sa chambre, pour s'habiller. Sifflotant, marchant légèrement, son humeur ne pouvait être meilleure.
    Soudain, il y eut une secousse. Faible, mais suffisante pour que Tony la ressente, surtout avec ses sens d'extraterrestre. Que se passait-il ? Depuis des années qu'il vivait ici, c'était la première fois que le sol tremblait. Tout redevint calme.
    Tony s'était arrêté, intrigué, écoutant le silence, cherchant à comprendre la raison de ceci. Mais il n'en eut pas le temps. Il y eut une seconde secousse, bien plus violente cette fois, et qui montait en puissance. Tout tremblait autour de lui, son verre glissa de la table et se brisa. Tony, tentant de rester en place, jura.
    Que diable se passait-il ? Ce ne pouvait pas tout de même être...
    La secousse s'arrêta. Il y eut quelques secondes de silence, puis du bruit dehors. L'appartement de Tony se situait en plein New-York, il sut ainsi directement ce qu'il se passait. Des cris, des bruits d'explosion... C'était bien ça, c'était bien eux. Pas de doute.
    Son téléphone sonna. C'était Rudy, un collègue qui avait l'air paniqué. Un vaisseau spatial, des accidents, des morts... Il devait se ramener vite fait au boulot. Il fallait qu'ils soient les premiers sur le coup, coûte que coûte.

    Tony raccrocha et se précipita dans sa chambre. Il attrapa un jean, une chemise, alla mettre des chaussures, ramassa ses affaires de travail et se précipita dehors. Il dévala les escaliers quatre à quatre, et sortit de l'immeuble. Pas la peine de prendre la voiture, vu le foutoir. Il se mit à courir vers son travail, impatient de voir le spectacle, de les revoir, de la revoir.

    Dix minutes après il était arrivé. C'était presque autant la cohue à l'intérieur que dehors. Il arriva vite à son bureau, slalomant entre les gens qui se pressaient, et alla voir Rudy.

    Tony - "Alors, on fait quoi ?"

    Rudy - "Il y a une équipe qui couvre sur le terrain. Il faut qu'on prépare le papier pour le présentateur en plateau. Viens."

    Tony s'assit sur sa chaise de bureau, en face de son ordinateur. Il bouillonnait de plaisir et d'impatience. La télévision était allumée, des images du vaisseau, de la panique et des accidents défilaient en boucle. Leur collègue Chad présentait la situation.
    Cette journée serait belle, mais certainement pas de tout repos.


_________________

Tony Elliot Graysmith



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Landry
    - Prêtre à l'Église St. Joséphine -

avatar

Messages : 354
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : New-York

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 47
Sait pour les Vs ?: Non
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Sam 12 Mar - 1:25

Jack était levé depuis un bon moment déjà, il avait accordée les premières heures de la matinée à la prière. Le Père Landry ouvrit les portes de son Eglise aux fidèles, son attention se fixa sur Roy, un handicapé qui venait quotidiennement prier pour que les seigneurs lui viennent en aide. Il le salua :

« Bonjour Roy… »

« Oh… Bonjour Père Jack » Répondit l’homme en posant soigneusement sa bible sur les genoux.

Une petite secousse fit vibrer un luminaire du parvis de l’Eglise. L’ex militaire n’y prêta que peu d’intérêt et entra avec son acolyte dans la maison de Dieu. Quelques minutes plus tard alors que Jack venait de se plonger dans les écrits saints, une secousse sismique beaucoup plus importante que la précédente fit trembler la terre. Tout le mobilier de la structure semblait prit d’une sorte de frénésie infernal. L’aumônier Landry observait inquiet les effets du phénomène quand soudain, le christ situé au dessus de Roy se décrocha violement, Jack piqua un sprint et poussa le fauteuil roulant du vieil homme. Il venait de lui sauver la vie. Ils sortirent promptement de l’Eglise pour éviter de nouveaux dangers.

_________________

"C'est pour que nous puissions le trouver que Dieu fait semblant de nous abandonner... "

Signature By Erica Evans, merci ! Hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stargateatlantajdr.forumactif.com/
Erica Evans
    - Graphiste - Agent du FBI et Membre de la Cinquième Colonne -

avatar

Messages : 829
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 30
Localisation : New York

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 35 ans
Sait pour les Vs ?: Non
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Mar 12 Avr - 17:43

Demandez-lui comment va-t-elle ? Elle vous répondra qu’elle est dans toutes ses états, paniquée... Elle a réussi à entrer dans cette zone limitée bien gardée par l’armée. Elle voulait seulement retrouvé son fils. C’est son enfant, son sang. Elle ne veut absolument pas qu’il se retrouve coincer au milieu de ses soldats et des inconnus. C’est toujours mauvais signe ce genre d'événement en présence de l'armée. Un rien peut tout dégénrer. En tout cas, avec un vaisseau spatial sur sa tête, elle n’aimait pas du tout cette situation. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ?
Comme dans tous films de Science-Fiction, les aliens sont en train de pulvériser, voir détruire les grandes villes. Son imagination marchait à plus de deux cents à l’heure. Et puis, si ces aliens bombardaient la ville, son fils ne serait plus en lieu sûr. Il faut qu’elle le retrouve le plus rapidement possible parmi toute la foule. Elle cria donc son nom :


TYLER ?


De loin, elle aperçut un jeune garçon avec une chevelure brun et de taille moyenne. A la main, il portait un casque de moto. Elle n’avait pas de doute. C’était bien son fils Tyler. Elle se précipita rapidement vers lui en l’appelant de nouveau mais de manière plus directe.

Tyler, Tyler !!!

Ce dernier se retourna vers sa mère. Comme s’ils ne se sont pas vus depuis une éternité, ils s’enlacèrent fortement. Erica prit son fils dans ses bras, comme un précieux objet qu’on ne lâche plus une fois possédée. Elle se sentait tout d’un coup mieux. Pouvoir le toucher, lui parler, l’a tout de suite rassurée. Mais soudainement, elle se rappela du lieu où ils se trouvèrent : Vaisseaux, Armée, blocage… Tout cela devait être un rêve. Malheureusement, non. Enfin il faut que son fils sorte de là et qu’elle le mette en lieu sûr. Oui, la jeune femme ne veut pas qu’on fasse dû mal à son enfant.
*Vous me direz comme toute mère* pensa Erica

Pour soulager sa conscience, elle prit entre ses mains, le visage de Ty’ et lui posa une question assez simple:


Ca va ?

Sans attendre la réponse, elle reprit son petit garçon de nouveau dans ses bras. Comme par manque…
Après avoir entendu son fils, soudainement, le vaisseau se mit en marche. Des sortes de carreaux se retournèrent… La population commença à paniquer. Certains personnes restèrent figer, d’autres commencèrent à sprinter, allant dans tous les sens.
Puis une femme appprut…et le silence totale


_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agentsheperd.deviantart.com/
Tyler Evans
    - Lycéen -

avatar

Messages : 467
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 25
Localisation : New-York

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 17 ans
Sait pour les Vs ?: Nope
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Mar 12 Avr - 22:34

Tyler était perdu. Il se frotta le haut de la tête. Les gens autour de lui semblait affolés. Ils couraient dans tous les sens. La présence du vaisseau perturbait tout le monde. Ça n’était pas habituel! La situation paraissait assez fantastique. Ty entendit la voix de sa mère. Elle cria son prénom à trois reprises. Elle avait réussi à passer les barrages de sécurité. Il était si tourmenté par ce qui se passait. Tout le monde était impuissant face à ce débarquement. Il était heureux de voir sa mère en bonne santé. C’était comme s’il avait eu peur de la perdre à cause d'une grosse catastrophe. Il ne l’avait pas revu depuis la veille. Il fut soulagé et il répliqua d‘un ton grave:

- Maman?!

Elle le prit dans ses bras, il la serra à son tour. Il était si content de la retrouver! Il s’était inquiété pour elle. La blonde lui demanda s’il allait bien pour le reprendre de nouveau dans ses bras. Il n’eut pas le temps de répondre. Le vaisseau laissa apparaître sur un écran une belle femme brune, une des leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Collins
- Etudiante et Professeur de danse pour enfants -
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 29
Localisation : New York

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 22
Sait pour les Vs ?: Non
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Dim 17 Avr - 19:28

Un nouveau jour se levait sur New York. Les premiers rayons du soleil traversèrent les nuages pour éclairer les façades des immeubles, inondant la ville de lumière. Il était encore tôt et pourtant les rues étaient déjà bondées. Une jeune femme traversa un passage piéton manquant de se faire renverser par un taxi beaucoup trop pressé... Alexia poussa un juron avant de se retourner vers le bâtiment aux façades miroitantes. La demoiselle poussa les portes vitrées et pénétra dans le hall de son école. Il n’y avait presque personne… quoi de plus normal vers six heure du matin ?! Alexia serait bien restée dormir encore une ou deux heures mais les examens approchaient à grand pas ! La jeune femme monta les escaliers et pénétra dans la salle de danse où trois de ses camarades s’échauffaient déjà... en collant. Un sourire étira les lèvres de la demoiselle... un peu moqueuse. Il faut dire qu’avec son débardeur, son pantalon large et ses baskets la jeune danseuse était une créature étrange parmi tous ces danseurs « modernes »... Alexia posa son sac à dos dans un coin de la pièce et en sortie un lecteur mp3. Ses yeux se fermèrent et sa main droite martela le rythme de la musique qui résonnait dans ses oreilles. Quelques secondes plus tard ses paupières s’ouvrirent et son corps bougea au même rythme que la chanson. Ses gestes étaient tant tôt saccadés puis rapides et fluides... elle était agressive et une seconde plus tard sensuelle. Alexia était en train de défier son reflet dans le miroir comme une adversaire à part entière, cherchant à trouver la faille, une erreur éventuelle...

~ ♣ ~
Une légère secousse ébranla le bâtiment... mais passa inaperçu dans la salle de danse. Alexia effectua une figure aérienne et retomba sur le parquet… puis se releva sur les pointes. Soudain une secousse ébranla le bâtiment faisant perdre son équilibre à la danseuse qui se rattrapa de justesse à une barre. Toute la structure du bâtiment se mis à trembler et les vitres émirent une complainte inquiétante de même que les miroirs de la salle de danse. Un mouvement de panique s’empara des élèves présents à la Juilliart School. Alexia se cramponna à la barre en bois comme à une bouée de sauvetage.

* Un tremblement de terre à New York ?! Impossible... *

Alors que la secousse semblait perdre de son intensité, la salle de musique fut brusquement plongée dans la pénombre. Toute la ville semblait être engloutie par une ombre gigantesque. Un bourdonnement étrange provenait de l’extérieur. On pouvait discerner les cris des passants pris de panique ainsi que des sirènes. Alexia se releva et observa ses camarades qui – tout comme elle – étaient quelque peu déboussolé et envisageaient le pire. Une attaque terroriste ?! Un sentiment de malaise s’empara de la jeune femme. Une étrange effervescence émanait des couloirs de la prestigieuse école... bien étrangère à celle des premiers cours de la matinée. Alexia se rua dans les couloirs pour suivre la masse des étudiants qui se dirigeaient vers les sorties. Une fois à l’extérieur son regard se porta sur une chose qui n’avait pas sa place dans le ciel de New York... un immense vaisseau qui avançait lentement au dessus des immeubles...

~ ♣ ~
Ils étaient tous devant les écrans à écouter les informations. Certains étudiants étaient en plein délire de sciences fictions ou apocalyptiques. Soudain les caméras se braquèrent sur le vaisseau qui émettait une étrange complainte... étrange et inquiétante. Subitement la structure métallique se sépara en une multitude de morceaux laissant apparaitre une lumière crue. Tous retinrent leur respiration. Alexia écarquilla les yeux. Son corps si souple était figé entre la surprise et la terreur. Une lumière éclatante illumina le vaisseau...

« Oh mon Dieu... »

... le visage d’une jeune femme apparue sur les écrans du monde entier.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mika debane

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 27
Localisation : new york

Feuille de Personnage
Âge du Perso :
Sait pour les Vs ?:
Libre:

MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   Lun 20 Juin - 21:34

Petit à petit je me réveilla par les rayons du soleil de new york bien tôt ce matin .
Je bailla un bon coup puis je décide de me lever pour me préparer à cette nouvelle journée . Voila bien deux jours que je suis ici et maintenant c'est aujourd'hui que je dois me présenter au TV BBN , la chaine d'info de cette ville afin de leurs faire par de ma mutation ici de caméraman .
De toutes façon fallait bien que je mute je commençait à avoir ras le bol de Londre , de BBC et tout le trallala quotidien ... J'avais vraiment envie de changer de décor et vu que new york possède un taux de criminalité assez haut j'allais pas m'ennuyer ^^
Après ma douche faites et mes vêtement enfilé à savoir : Une chemise noir opaque et un pantacourt beige , je me dirige vers la cuisine de mon appartement pour prendre mon petit dej' .
Cela fait je m'installe à ma table et ayant aujourd'hui pas envie de regarder les infos je me met à contempler la vue de new york par la fenêtre de mon appart' avec ses gratte ciel , son océan et ses monuments .
Tout allait bien pour le moment quand je me met à sentir une secousse qui fis trembler mon bol .

- Hein ?! dis je . Un tremblement de terre ici ? Je rêve où c'est le world trace center qui recommence !

Je ne perdis pas mon calme pour autant et parfaitemnt habité à ça je bondis de ma chaise et plongeat sous ma table .
La secousse dura environ une dizaine de seconde sans trop être brutal à mon plus grand bonheuret toujours choqué je m'extirpas petit à petit de ma table pour voir si il y'avait des dégats .

- Eh ben si on m'aurai prevenu de ça j'aurai pas quitté l'angletterre oui , me dis je . Heureusement presque rien n'a bougé et .... Mais c'est quoi ce truc dans le ciel ?!? criai je .

Assez incroyable que cela puisse paraître un vaisseau spatial ( si je peux dire ) tronait maintenant dans le ciel de new york et c'est pas tous les jours qu'on vois ça !

- Ok ça commence bien ... Un tremblement de terre et maintenant les martiens qui nous attaque enfin jespère que non . Je suis dans un film de science fiction c'est pas possible .

Curieux je m'approche alors et en regardant dans la rue les gens ont l'air beaucoup plus surpris que moi .

-Il faut que je vois ça de plus près ! dis je .

J'enfile mes chaussure et ma veste en quatrième vitesse puis j'attrape ma caméra de toujours posé sur le canapé par sa sangle et l'enfile sur mon dos avant de quitter mon appartement en le refermant bien à clé derrière moi et je descend alors les escaliers toujours aussi vite pour rejoindre la sortir au plus vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Épisode 1 - Premier Contact   

Revenir en haut Aller en bas
 
Épisode 1 - Premier Contact
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]
» Premier contact ~ « affaire de faussaire »
» Havrias, le premier contact.
» Premier contact
» Le premier contact depuis votre arrivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V le Rpg :: Zone RPG :: New York-
Sauter vers: