La série lancée sur ABC aux Etats-Unis fin 2009, et fin 2010 en France sur TF1, a son premier RPG.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Annonce des Visiteurs : V VIENT D'ETRE ANNULE PAR ABC
Annonce de la 5ème Colonne : V VIENT D'ETRE ANNULE PAR ABC
Annonce du Staff : V VIENT D'ETRE ANNULE PAR ABC|

Partagez | 
 

 Une rencontre frappante! [LIBRE]

Aller en bas 
AuteurMessage
May Cooper
    - Interne en chirurgie -

avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 27/02/2011
Age : 26
Localisation : Quelque part dans l'hopital universitaire de NY

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 23 ans.
Sait pour les Vs ?: Non.
Libre:

MessageSujet: Une rencontre frappante! [LIBRE]   Sam 30 Avr - 0:04

On y passe des minutes, des heures. Des heures interminables. C'est long, à l'hopital. Et pour ne rien arranger, ils nous mènent la vie dur intentionnellement. Nos chefs. Ils nous regardent de loin en espérant être le premier à voir la pire des bêtises que vous pouvez faire. Et comme malgré tout, on aime être ici, on aime sauver des vies, on reste et on subit. Un peu maso, il faut l'avouer. Beaucoup accrocs. Et ont reste. Et lorsque enfin, l'un de nous passe la porte de sortie, pour rentrer quelques heures chez lui, c'est comme s'il descendait d'un train lancé à folle allure.

C'est précisément ce que je venais de faire: Prendre une bonne bouffée d'air. Emmitouflée dans ma petite veste en cuir, le nez dans un vieux foulard, je quittai mon poste d'interne d'un pas pressé. Si seulement j'aurais pu être déjà chez moi! Mais un bon quart d'heure de marche m'attendait... je vois déjà ce que vous dites! C'est peu. Je l'avoue. Mais après 48h de garde, vous y repenserez.

Automatiquement, dans ma marche désespérée pour rentrer, mon regard se leva vers le vaisseau mère. Ses néons fondaient le ciel noir, illuminant la Big Apple,. Cela faisait déjà un bon moment qu'il était là... mais impossible de s'y habituer! C'était comme si le nutella devenait jaune... on ne s'y faisait jamais, à ces choses là! Bien sûr, comme tout le monde, j'aurais aimé en savoir plus. D'ailleurs, je faisais certainement partie de l'infime lot de New Yorkais qui n'avait pas encore rencontré de V. Trop occupée, si l'on peut dire. Les seules fois ou je prenais le temps d'aller en ville, c'était pour remplir ce qui me servait de frigo ou pour une petite tournée des bars. Je n'avais pas eu le temps de caser la partie ''aller rencontrer E.T.''.

C'est sur cette réflexion que je sentis la chute arrivée, les yeux écarquillés. Tant bien que mal et surtout inefficacement, mes mains se refermèrent dans le vide alors que je tentais de me rattraper. Finalement, je me retrouvais sur le sol glacé. Percutée par un quelconque passant.

Le choc passé, je pus contrôler tout signe de douleur.
Radius, bon. Côtes, bon. Coccyx, bon. Fémur, bon. Tibia, bon....
Un après l'autre, j'éliminai chaque os, me rassurant par la même occasion sur l'absence de fracture. Franchement, je n'avais aucune envie de retourner au boulot ce soir! Mais apparemment, seul mon ego en avait prit un coup!

Prenant appuis sur mes deux mains, je me remettais sur pieds, avant de lâcher:

-Et vos yeux, ils vous servent à quoi?

Avais-je oublié que c'était moi qui regardais le ciel, plus préoccupée par celui ci que les autres citoyens de NY? Effectivement... Je posais les yeux sur ce fameux citoyen.

-Désolée, je suis méchante quand je suis crevée!

_________________


« Les êtres humains ont besoin de beaucoup de choses pour se sentir vivant : la famille, l’amour, le sexe. Mais la seule chose essentielle, c’est d’être en vie. Il nous faut un cœur palpitant... Lorsque notre cœur est menacé nous réagissons de deux façons. Ou nous fuyons ou nous nous battons. Il y a une expression pour dire ça : le combat ou la fuite. C’est instinctif. Nous ne pouvons pas le contrôler... En sommes nous capable ?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Rossi
    - Écrivain mondialement connu pour ses thrillers -

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 14/02/2011
Age : 30
Localisation : New York

Feuille de Personnage
Âge du Perso : 64 ANS
Sait pour les Vs ?: Non, absolument rien
Libre:

MessageSujet: Re: Une rencontre frappante! [LIBRE]   Mar 3 Mai - 12:16

David Rossi, était assis sur un des fauteuils en cuir d’un Bureau au FBI. Anciennement le bureau de l’Agent Gideon, il était venu au tout début, honorer sa mémoire. Malheureusement, il venait de perdre un ami et un ex-collègue. Il pensa à son message qu’il a reçu plus tôt à l’hôpital. Il se trouvait même en tenue de chambre. La consultation était même fini. Il pensa énormément à la perte de son ami.
JJ alias Jenifer Jareau, un agent du FBI se présenta au seuil de sa porte :


- « Rossi, toutes mes condoléances, veux –tu que je t’amène quelque chose ?»
- « Merci JJ, je veux juste remettre ses affaires… et les amener chez sa femme.»
- « Pas de problèmes, Rossi. Je comprends.»


Rossi acquiesça au jeune agent de liaison. Pas besoin de s’expliquer, elle comprit. C’est ce qu’il aimait chez elle. En regardant son téléphone, plus précisément son message, il se rappela qu’il devait se rendre chez la femme de son ex-coéquipier.

Ainsi, en sortant de sa voiture, on pouvait distinguer les vaisseaux s’illuminant. D’ailleurs, il voulait apprendre plus sur Eux mais il devait s’occuper avant tout d’un homme qu’il considérait comme un frère. Il était pensive et perdu dans ses pensées qu’il heurta une jeune femme. Le carton qu’il tenait, tomba à terre. Il entendit une voix de femme lui dire :


-Et vos yeux, ils vous servent à quoi?

Puis quelques instants après, il entendu dire qu’elle était désolé.
Il lui répondit gentiment. Il n’était pas d’humeur à vouloir à agresser un citoyen de la ville car au fond de lui, il se sentait en partie responsable. Il ne l’avait pas vu venir. Il aurait dit être plus concentré et moins pensé.


-Je suis désolé de vous avoir bousculé. Honnêtement, je suis aussi « crevé ».

Il insista sur le mot crevé. Un mot qu’un homme de son âge n’ose jamais employer… Il a voulu se la jouer jeune…
Puis il continua.


Malheureusement, je me trouvais ailleurs…dans mes pensées. J’espère que vous n’avez rien de casser. Avez-vous mal quelque part, Mademoiselle… ?

_________________

DC: Erica Evans
Je n'enseigne rien à mes élèves, j'essaie simplement de créer les conditions dans lesquels ils peuvent apprendre. Albert Einstein."
GIFSoup
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une rencontre frappante! [LIBRE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V le Rpg :: Zone RPG :: New York :: Autres Endroits de New York-
Sauter vers: